La tradition de l'agneau Pascal

Pâques est la fête la plus importante de la chrétienté, puisque c’est la commémoration de la résurrection de Jésus.

La tradition veut que nous partagions « l’agneau Pascal » pour Pâques. Pâques sans agneau, ce serait comme un Noël sans bûche !

 

Pourquoi l’agneau et d’où vient cette tradition ?

 

L'agneau Pascal symbolise parfaitement les notions d'innocence et d'obéissance. C’est la représentation symbolique du sacrifice fait par Abraham à la demande de Dieu.

 

On retrouve donc cette tradition dans les trois principaux rites monothéistes. 

Si les chrétiens mangent de la viande d'agneau à Pâques, c'est donc en souvenir du Christ, présenté comme «l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde». Pâques est nommé « Pessah» en hébreu. Dans la religion juive, Pâque est une fête qui célèbre la fin de l'esclavage et la sortie d’Egypte. Pour les musulmans, c’est la fête du mouton « Aîd el adha », symbole du sacrifice d’Abraham.

 

Étymologiquement, Pâques signifie « passage », de l’esclavage à la liberté, de la mort à la vie.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0