L'ortie

L’ortie que l’on trouve partout autour de nous est souvent considérée à tort comme mauvaise herbe. Il pourrait donc être judicieux de veiller à ne pas éliminer toutes les orties de nos jardins.

Origine : Il s’agit d’une plante herbacée de la famille des urticacées (urticante). Les feuilles sont fortement dentelées et hérissées de poils irritants (histamine, acide formique) les tiges

peuvent atteindre 1 mètre 50 de hauteur. Elle est présente en grande quantité dans nos jardins, nos parcs, et même le long des routes.

 

 

Un peu d’histoire : Dès l’antiquité, l’ortie était étudiée et utilisée par les guérisseurs. Dioscoride est un des premiers à avoir établi ses bienfaits. Qui s’y frotte s’y pique ! Pour autant, cette plante est bénéfique à bien des égards pour notre santé.

 

Ses propriétés thérapeutiques

 

L’ortie contient non seulement de la vitamine A, de la vitamine B et de la vitamine C, mais aussi du magnésium, du fer, du potassium, du calcium et du phosphore. Plus encore, elle contient également les acides aminés essentiels et des protéines. 

 

Booster de tonicité. L'ortie représente donc un excellent complément alimentaire en cas de « baisse de régime » de l’ortie en smoothie ou en infusion de poudre bio de préférence, vous aidera à affronter vos journées sous le signe de la vitalité !

Soigne les douleurs. Si vous souffrez de douleurs dans les articulations. Cette plante anti-inflammatoire prend soin des cartilages, elle aide à lutter contre les rhumatismes, et contre l’arthrose.

 

Effet diurétique. L’ortie, consommée régulièrement, aide à éliminer les toxines et autres déchets de notre organisme. Cela permet d’éviter un grand nombre d’infections, en plus d’éliminer les graisses, de lutter contre la rétention d’eau, ce qui sera bénéfique pour la cellulite et la sensation de jambes lourdes. Cependant, ses racines sont également riches en bienfaits

 

Soulage les allergies. Le réflexe d’une infusion au printemps aide à surmonter le rhume des foins.

 

Aide à avoir une belle peau. Saviez-vous que l’ortie a un grand pouvoir détoxifiant ? Elle vous aidera à purifier votre peau et lutter contre l’acné.

 

Prend soin du système urinaire. Du fait de ses vertus diurétiques, l’ortie sera aussi bénéfique pour votre système urinaire. Son action drainante aidera à diminuer les inflammations du système urinaire, en plus de rétablir les problèmes de miction. L’ortie sera aussi efficace pour prendre soin de la prostate chez les hommes.

 

L’ortie pour les tracas quotidiens. En bain de bouche, la plante se révèle efficace contre les infections : aphtes, gingivite, angine. Pour favoriser la repousse des cheveux et lutter contre les pellicules

 

Pour la future maman. L'ortie est aussi une alliée de la femme enceinte, la plante favorisant la stimulation du lait maternel.

Recette et usages du purin d'ortie

L’ortie s’avère être un sérieux allié au jardin aussi, notamment si vos plantes sont envahies de pucerons, en engrais ou accélérateur de compost.

 

Pour fabriquer vous-même du purin d’orties

Munissez-vous de :

• 150 g de feuilles d’orties (des jeunes pousses, non-montées en graines)

• un litre d’eau

• un seau

Découper finement les feuilles d’orties et les placer au fond du seau. Ajouter un litre d’eau de pluie et mélanger le tout.

Laissez macérer le mélange de 1 à 3 semaines en fonction de la température extérieure : 7 jours pour une température moyenne extérieure de 30°C, 14 jours si la température moyenne extérieure est de 20°C, 3 semaines si elle est de 5°C.

Brasser le mélange chaque jour (attention odeur fortement désagréable). De petites bulles d’air apparaissent à la surface. Quand ces bulles ne sont plus présentes, filtrer le mélange, garder la solution liquide que l’on peut conserver au sec, à l’abri de la lumière, dans une bouteille pendant plusieurs mois. Ne récupérer que le mélange : vous pouvez vous débarrasser des résidus d’orties en les étalant sur le compost par exemple.

 

Les usages du purin d'ortie

Le purin d’orties a divers usages. Utilisé pur, le purin d’orties peut servir d’accélérateur de compost.

Pour utiliser le purin d’orties comme engrais, diluez un volume de purin pour 10 volumes d’eau et pulvérisez le mélange sur les tiges de la plante et le sol.

Pour utiliser le purin d’orties comme répulsif à pucerons, diluez un demi-volume de purin pour 10 d’eau et pulvérisez sur les feuilles infestées.

Oumnia

Écrire commentaire

Commentaires: 0