Vivre hygge

Le hygge (prononcez heu-gueu) est un mot utilisé par les danois, venant du vieux norvégien. Ce qui est intéressant, c’est qu’il n’y ait pas de mot en français pour le traduire. Induisant sans doute le fait que cette notion ne soit pas installée culturellement dans notre pays jusqu’à lors.
Ce mot regroupe les notions d’atmosphère intime et chaleureuse, de qualité d’être, de profiter des bonnes choses de la vie avec les personnes que l’on aime.

 

Le hygge caractérise aujourd’hui un art de vivre. Les danois ayant à faire avec de nombreux mois d’hiver aux longues nuits noires, cultivent un état d’esprit positif et un optimisme quotidien pour y faire face et que cela n'atteigne pas leur moral. Ainsi, ils portent cette attention particulière à créer des atmosphères chaleureuses et à profiter de tout ce que la vie peut offrir de bon, en se centrant sur la famille et les proches.
Le hygge passe par la décoration des intérieurs, les nombreuses bougies, un événement fédérateur créant du lien, une activité où l’on se fait plaisir ensemble.
S’asseoir en famille dans un salon décoré cocooning, le feu dans l’âtre de la cheminée, de grosses chaussettes aux pieds, dégustant un bon chocolat chaud et parler des grandes ou petites choses de la vie est très hygge.
Prendre un bain chaud en dégustant un bon verre de vin et en écoutant une belle musique dans une salle de bain éclairée de quelques bougies est aussi hygge. Tout comme cuisiner de bons petits plats et les partager avec des amis autour d’une table décorée où chacun trouvera une petite carte à son attention.
Il se pratique beaucoup pour faire aimer l’hiver et la vie à l’intérieur, mais a également toute sa place l’été lorsque l’on passe par exemple une journée à pique-niquer avec des amis au soleil, puis jouer au molkky, et s’offrir le temps d’une sieste au grand air.

Le hygge est l’art de faire de la place aux petits bonheurs simples de la vie. Savourer chaque moment avec ceux que l’on aime. L’art de faire de l’ordinaire un enchantement. Il génère un sentiment de chaleur, de sécurité, de réconfort et de protection. Rappelons-nous que selon le « World Happiness Report » de l’ONU, le Danemark est juste derrière la Finlande le pays où les gens sont les plus heureux au monde.
Le hygge, c’est se rassembler avec ceux que l’on aime dans un endroit cocon propice aux conversations et au rapprochement ; nous amenant ainsi à nous sentir libres, authentiques et sans contrainte. Être ensemble, profondément, le cœur ouvert.

 

         Ne vivez-vous pas hygge sans le savoir ? Peut-être à petites touches, de plus en plus, ou pas du tout mais y aspirez-vous ? Combien d’entre nous ont pu vivre des moments ainsi, dernièrement notamment pendant cette période de confinement ? Trouver de la satisfaction, du plaisir, de la joie, à vivre dans son intérieur en passant du temps avec ceux que l’on aime. Imaginer comment renouveler son quotidien et se faire plaisir ensemble lorsqu’il n’y a plus de loisirs extérieurs. Embellir sa maison et son jardin pour s’y sentir bien lorsque l’on ne peut plus aller se sentir bien ailleurs ? Très hygge, non ?

 

Et bien, le savez-vous ? Ce mot a fait son entrée cette année dans Le Petit Robert et le Larousse. Chaque année, les lexicographes sélectionnent des mots issus de la presse, d’internet ou des publicités qui sont entrés dans nos usages, emblématiques d’un fait de société.
Ainsi vivre hygge est reconnu comme étant devenu un usage en France (à noter que « transition énergétique », « éco-citoyen » et « pleine conscience » ont également fait leur entrée).

N’est-ce pas rassurant et source d’optimisme ?

 

Sources : www.visitdenmark.fr/ www.wikipedia.org/ www.fr.statista.com/ www.cosmopolitan.fr/ www.lepoint.fr/

 

 

Isabelle Petit

Écrire commentaire

Commentaires: 0